La difficulté de procréation est un problème de plus en plus important dans notre société occidentale, où un couple sur quatre rencontre des problèmes de stérilité. Un couple est considéré comme stérile si le couple n’a pas réussi à concevoir d’enfants après avoir eu des rapports non protégés pendant un an. Néanmoins, certains couples sont hypofertiles, leur fécondité est basse. Un diagnostic de stérilité peut alors être envisagée ceci étant cela ne veut pas dire que le couple est stérile et un médecin spécialisé (gynécologue, sage femme) peut vous en prescrire  afin de le diagnostiquer.

 

Les causes de la fertilité

Les causes de la fertilité sont nombreuses comme les déséquilibres hormonaux, les MST, un rythme de vie trop soutenu, du stress de la vie quotidienne, des carences alimentaires,  des maladies pelviennes inflammatoires antérieures qui empêchent la fécondation de se faire mais la bonne nouvelle c’est que malgré toutes ces affections, nombreuses peuvent être traitées.

Lorsque vous cherchez une solution à la stérilité, il est essentiel de prendre conscience de l’importance du traitement sur le corps dans sa globalité. Chaque organe, chaque partie du corps interagit.

Une équipe multidisciplinaire (gynéco, naturopathe, ostéopathe, expert en fécondité, réflexologue, psychologue, sexologue, sophro…) peuvent vous aider à optimiser vos chances de voir un jour votre  projet bébé se concrétiser et de vous accompagner physiquement mais aussi psychiquement.

La cause de la stérilité peut aussi venir de l’homme ou d’une combinaison des deux. On préconisera à l’homme des examens cliniques pour s’assurer que les spermatozoïdes sont robustes et en quantité suffisantes. Lors de l’éjaculation, un homme produit près de 20 millions de spermatozoïdes, parmi lesquels 50% sont mobiles. Le spermatozoïde qui pénètre l’ovule doit avoir une mobilité suffisante pour s’insinuer dans la membrane qui entoure l’ovule féminin.

Ces dernières décennies, la numération moyenne des spermatozoïdes a chuté de 40% – ce qui est important c’est la qualité et la mobilité de celui-ci.

L’alcool en quantité importante, la cigarette, le mode de vie stressante, l’usage des téléphones de façon démesurées, l’hygiène de vie, les polluants, les carences minérales et une nourriture peu équilibrée peuvent diminuer de moitié votre fécondité.

Quelle aide apporte la réflexologie dans la difficulté de procréation?

La réflexologie semble avoir une incidence sur la stimulation de l’ensemble du système hormonal, en encourageant le corps à installer un cycle normal. La réflexologie a un effet apaisant sur le corps, sur l’esprit et le cœur.

Les hormones sont des messagers chimiques qui circulent dans le sang. En grec, l’étymologie du mot hormone  signifie « pousser en avant », c’est ce que fait la réflexologie. Elle pousse le corps à fonctionner harmonieusement essentiel à la reproduction. Cet équilibre peut être trouvé grâce à des séances régulières en travaillant sur les systèmes endocriniens et génitaux.

Chez la femme, le cycle des ovaires marchent alternativement d’un mois sur l’autre et grâce aux points de réflexologie plantaire, le réflexologue détectera quel ovaire est actif et l’ovaire qu’il faudra alors stimuler de façon naturelle. Le point de réflexologie lié à l’ovaire en ovulation sera extrêmement sensible lorsqu’une pression lui sera appliquée. En tant que réflexologue, je vous accompagne dans ce projet et à chaque cycle d’ovulation, je vous rencontre pour stimuler l’une ou l’autre de vos ovaires mais aussi en activant la circulation sanguine au niveau de l’utérus pour y augmenter l’apport sanguin pour favoriser la nidation. 

L’accompagnement du parcours PMA est traité différemment en Réflexologie et fera l’objet d’un autre article avec des pistes de réflexion sur celui-ci très prochainement.

Cookie Consent with Real Cookie Banner